Chuck Strahl, C.P.

Photo de Chuck Strahl

Chuck Strahl a été nommé le 14 juin 2012 au Comité de surveillance des activités de renseignement de sécurité (CSARS) qui exerce de l'extérieur, au nom du Parlement et du public canadien, une surveillance sur le Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS). Le CSARS enquête en outre sur les plaintes qu'il reçoit au sujet du SCRS et il examine les rapports que lui présentent les ministres à l'égard de la sécurité nationale du Canada.

Né en Colombie-Britannique en 1957, M. Strahl a grandi dans la vallée du Fraser. Avant son élection en 1993 en tant que membre du Parlement, il était entrepreneur en exploitation forestière.

L’honorable Chuck Strahl a représenté la circonscription fédérale de Chilliwack–Fraser Canyon en Colombie-Britannique de 1993 jusqu’à sa retraite de la politique en 2011. Élu pour la première fois en 1993, il a été réélu en 1997, 2000, 2004, 2006 et 2008, et a exercé les fonctions de ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, de ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien et de ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités.

En 2004, M. Strahl a été choisi par ses collègues parlementaires à titre de vice-président de la Chambre des communes et président des comités pléniers. Auparavant, M. Strahl avait été porte-parole de l’opposition en matière de réforme démocratique, de développement économique du Nord, d’industries culturelles et d’industrie, et critique du vice-premier ministre et du leader du gouvernement à la Chambre des communes.

Il a également été vice-président du Comité permanent de la procédure et des affaires de la Chambre des communes et membre des comités permanents des pêches et des océans, du patrimoine canadien, des affaires autochtones et du développement du Grand Nord, et des ressources naturelles.

M. Strahl a aussi exercé les fonctions de coordonnateur adjoint du caucus, whip en chef de l’Opposition officielle et leader parlementaire de l’Opposition officielle.

Depuis qu’il s’est retiré de la politique, M. Strahl continue de travailler activement en tant que consultant en stratégies politiques, gouvernementales et commerciales. En 2011, il a été nommé au conseil d’administration du Manning Centre for Building Democracy, puis en 2012, il s’est vu conférer le titre de membre honoraire de l’Institut canadien des politiques agroalimentaires et a terminé le programme de formation des administrateurs à l’Université de Calgary.

Date de modification :